top of page

TAPCARDS

Ton Actu Pc Console Apple Réseau Digital Smartphone

  • Photo du rédacteurLayla THOMPSHON

Adoption en Dents de Scie : Windows 11 Peine à S'imposer sur le Marché

L'année 2023 s'est révélée en demi-teinte pour Windows 11, la dernière itération du système d'exploitation de Microsoft. Bien que la part de marché de Windows 11 ait connu une augmentation d'environ 10 points au cours de l'année, atteignant 26,52 %, cette progression reste modeste face à la domination persistante de Windows 10, qui représente toujours 67,46 % du parc des PC, selon les données de Statcounter.



Windows 11 à la Peine Malgré les Nouveautés


Malgré le lancement de Windows 11 23H2, censée introduire quelques nouveautés, la réticence des utilisateurs persiste. Cette version, probable étape préalable à Windows 12, n'a pas réussi à convaincre la majorité des utilisateurs, suggérant des défis d'adoption pour les futures mises à jour.


Un Quart des PC sous Windows 11 : Joueurs Plus Réceptifs


L'analyse de l'enquête sur le matériel Steam souligne une légère propension des joueurs à adopter Windows 11, représentant 41,95 % des utilisateurs en décembre. Cependant, cette adoption plus marquée chez les joueurs ne suffit pas à inverser la tendance globale, où seulement un ordinateur sur quatre fonctionne sous Windows 11.


Stabilité de Windows 10 et Déclin de Windows 7


La stabilité de Windows 10 reste un défi pour l'adoption de Windows 11, car la popularité de la version précédente n'a pas fléchi tout au long de 2023. En revanche, Windows 7 a connu un déclin notable, avec une chute de parts de marché de 11,2 % à 3,35 %.


Exigences Matérielles : Obstacle à l'Adoption


Les exigences matérielles élevées de Windows 11 pourraient expliquer en partie sa faible adoption. Les utilisateurs se trouvent confrontés à des machines incompatibles, suscitant même une pétition pour prolonger la vie de Windows 10 au-delà de son arrêt prévu en 2025.


Windows 12 en Vue : Risque de Fragmentation Accrue


Alors que Windows 12 pourrait être à l'horizon en 2024, les craintes d'une fragmentation accrue du marché se font sentir. Les attentes de performances matérielles plus élevées, notamment pour les fonctionnalités IA, pourraient poser des défis supplémentaires et inciter certains utilisateurs à envisager des alternatives telles que Linux.


En conclusion, l'avenir de Windows 11 demeure incertain, et les défis d'adoption persistent malgré les tentatives de Microsoft d'introduire des améliorations. La compétition avec les versions précédentes et les attentes croissantes en matière de performances pourraient façonner le paysage des systèmes d'exploitation dans les mois à venir.

0 vue0 commentaire
bottom of page